Risotto printanier aux herbes

Dans une alimentation sans gluten, il est souvent difficile, aux premiers
abords seulement, de remplacer les pâtes. En effet, les pâtes sans gluten
sont souvent onéreuses et on ne sait vers quelle marque se tourner.
Quand le passage d’une alimentation avec gluten à sans gluten se fait on a
pas toujours le réflexe de se demander ce qui pourra remplacer les pâtes
avec gluten si ce n’est les pâtes sans. Pourtant l’intérêt même d’une
telle alimentation, outre les avantages liés à la santé, c’est bien d’ouvrir
notre champs des possibles en nous envoyant explorer d’autres contrées
culinaires, expérience que les méthodes de consommation actuelles ne nous
poussent pas à tenter.
On a tendance à penser qu’après les pâtes… eh bien il n’y a rien. Comme un
grand désert gastronomique. Point. Étrangement dans ces moment là on en
vient même à oublier le riz, ou à le reléguer à la cuisine asiatique.

J’aime particulièrement le risotto. Il a le coté réconfortant qu’on attribue
souvent aux pâtes du dimanche soir. Il réchauffe lors des premiers frimas
ou d’un hiver qui s’éternise. Et surtout, une fois que l’on maitrise la
recette de base, toutes les saveurs sont possibles! Aux champignons,
au fromage, aux légumes et même, pourquoi pas, sucré!


Pour deux personnes

-200gr de riz pour risotto
-1 oignon nouveau
-1 gousse d’ail
-2 cuillère à soupe de vin blanc
-Du basilic, de l’estragon et de la roquette à votre convenance
-750ml de bouillon de légumes
-Une pincée de noix de muscade moulue
-Parmesan à votre convenance également

1.Mettre 750ml d’eau sur le feu. Une fois à ébullition y plonger le bouillon de légumes.

2.Faire revenir dans une grande poêle l’ail préalablement écrasé et les oignons émincés dans  un peu d’huile . Une fois ces dernier tirant sur le translucide ajoutez y le riz. Les grains doivent devenir légèrement nacrés. Ne jamais cesser de remuer

3. Versez le vin blanc, remuez puis versez une louche de bouillon. Continuer de remuer jusqu’à complète absorption du bouillon. Continuer a verser le bouillon et a remuer jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. Le riz doit être fondant

4.Éteignez le feu et incorporez les herbes ainsi que le parmesan sans cesser de remuer. Vous pouvez servir garnis d’herbes et d’oignons nouveaux émincés!

C’est prêt! Comme quoi, le réconfort, c’est pas compliqué!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑